30/09/2009

Un secret

ANGE BNNNN

Mon âme a son secret, ma vie a son mystère

Un amour éternel en un moment conçu :

Le mal est sans espoir, aussi j'ai dû le taire,

Et celle qui l'a fait n'en a jamais rien su.

Hélas ! J'aurai passé près d'elle inaperçu,

Toujours à ses côtés et pourtant solitaire ;

Et j'aurai jusqu'au bout fait mon temps sur la terre,

N'osant rien demander et n'ayant rien reçu. 

Pour elle, quoique Dieu l'ait faite douce et tendre,

Elle suit son chemin, distraite et sans entendre

Ce murmure d'amour élevé sur ses pas.

A l'austère devoir pieusement fidèle,

Elle dira, lisant ces vers tout remplis d'elle :

" Quelle est donc cette femme ? " Et ne comprendra pas !

                            Félix Arvers (1806-1850)

Het Witte Elfenheksje

23:51 Écrit par Nadine dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : secret, chemin, solitaire, mystere, eternel, douce |  Facebook |

Commentaires

Bonjour Superbe poème dont beaucoup de gens devraient s'en inspirer.
Bonne journée et bizzzz à toi

Écrit par : LE DENONCIATEUR 2 | 02/10/2009

Bonjour Nadine, Un bel écrit,que j'ai beaucoup apprécié.
Bonne aprem à toi,Bisous de Mimi.

Écrit par : Mimi du Sud | 02/10/2009

Enchanté de faire votre connaissance. ce blog est très varé. partager sas passions, c'est beau. je connais bien ce sonnet d'Arvers, car Gainsbourg, dans sa première période période, l'a chanté. C'est pratiquement tout ce qu'il reste de ce poète. maudit. Mais son sonnet défie le temps. Je suis content que vous aimiez mes "pensées d'Edouard", je pense les sortir en recueil un jour, mais quand, pas idée.

Écrit par : edouard | 22/10/2009

Les commentaires sont fermés.