25/10/2009

Le chemin égaré

sentier forestier (480 x 640)bbb

J'erre,

Doucement bercé,

Par mes pensées, par mes chimères

Et, emporté par mes rêves alliés

Par delà les champs, les vallées et clairières

Exhument de tragiques envolées.

Ma vie s'est égarée sur ce sentier d'automne

Où le bruit des feuilles foissées et l'orage qui tonne

Où le craquement vif d'un éclat éthéré

Ebranlent le calme forcé d'un esprit torturé.

Ballotté au souffle de mes desseins

Par delà les sens, les reflets et obsessions

Au-dessus des cieux, des songes, des componctions

Bourdonnent les destinées en l'essaim.

 Brusquement agité,

Par les remous, par les tourmentes

Je n'ai plus la force de ma mélancolie

Et succombe aux vagues de la folie.

                                                     Rimbaud

Het Witte Elfenheksje

Commentaires

Kikou Nadine, On s'égare de temps en temps sur des sentiers
que l'on ne connait pas,et on trouve dés fois la
tranquillité sur ces sentiers ...
Bonne aprés-midi à toi,
Bisous de Mimi.

Écrit par : Mimi du Sud | 26/10/2009

la photo me donne envie d'une promenade avec Baloo et Sultan
bonne fin de soirée
le blog est toujours aussi beau

Écrit par : Evelyne | 26/10/2009

chez moi quelqu un s egare là ...
moi je me forçe à guerrir ....
bisous et merci

Écrit par : Lècia et Ischia | 27/10/2009

Un petit bonjoure n passant. Amitiés. Serge

Écrit par : Serge | 27/10/2009

Coucou Nadine! Le poète égaré, nous fait profiter de son talent!
Rimbaut, j'aime beaucoup...
Amitiés
Marcelle

Écrit par : marcelle Pâques | 28/10/2009

Les commentaires sont fermés.