13/02/2010

Paysage de neige

jardin d'hiver 1

Au dedans, le silence et la paix sont profonds ;

De froides pesanteurs descendent des plafonds,

Et, miroirs blanchissants, des parois colossales

Cement de marbre nu l'isolement des salles.

De loin en loin, et dans les dalles enchâssé,

Un bassin de porphyre au rebord verglacé

Courbe sa profondeur polie, où l'onde gèle ;

Le froid durcissement a poussé la margelle,

Et le porphyre en plus d'un endroit est fendu ;

Un jet d'eau qui montait n'est point redescendu,

Roseau de diamant dont la cime évasée

Suspend une immobile ombelle de rosée.

Dans la vasque, pourtant, des fleurs, givre à demi,

Semblent les rêves frais du cristal endormi

Et sèment d'orbes blanc sa lucide surface,

Lotus de neige éclos sur un étang de glace,

Lys étranges, dans l'âme éveillant l'idéal

D'on ne sait quel printemps farouche et boréal.

                      Catulle Mendès (1841-1909)

jardin d'hiver 2

Comme on peut le constater l'hiver n'est pas fini !!!

Het Witte Elfenheksje

Commentaires

Beauté hivernale des mots et des paysages, derrière chez moi, les mouettes volent, loin de la mer ...
Bonne soirée, Nadine

Écrit par : Saravati | 14/02/2010

Bonsoir Nadine, Un bien beau poème pour un hiver un ppeu trop long et sans soleil...
Je te remercie beaucoup pour tes commentaires si gentils...et je ne m'en fais pas...le principal c'est de partager ce que l'on aime...et pas de "jouer" au professionnel...
Merci pour tes compliments.
Ton blog est très original et très profond...c'est la petite elfe blanche...

Écrit par : Fanchon | 14/02/2010

coucou Nadine pfff cette neige
j'ai même cassée ma tuture juste devant chez moi

bisous

Écrit par : Pascal de la vie est belle | 16/02/2010

Les commentaires sont fermés.