28/03/2010

La petite marchande de fleurs

              violette 12

Le soleil froid donnait un ton rose au grésil.

Et le ciel de novembre avait des airs d'avril,

Nous voulions profiter de la belle gelée.

Moi chaudement vêtu, toi bien emmitouflée

Sous le manteau, sous la voilette et sous les gants,

Nous franchissions, parmi les couples élégants,

La porte de la blanche et joyeuse avenue,

Quand soudain jusqu'à nous une enfant presque nue

Et livide, tenant des fleurettes en main,

Accourut, se frayant à la hâte un chemin

Entre les beaux habits et les riches toilettes,

Nous offrir un bouquet de violettes.

Elle avait deviné que nous étions heureux

Sans doute, et s'était dit : " Ils seront généreux ".

Elle nous proposa ses fleurs d'une voix douce,

En souriant avec ce sourire qui tousse,

Et c'était monstrueux, cette enfant de sept ans

Qui mourait de l'hiver en offrant le printemps.

Ses pauvres petits doigts étaient pleins d'engelures.

Moi, je sentais le fin parfum de tes fourrures,

Je voyais ton cou rose et blanc sous la fanchon,

Et je touchais ta main chaude dans ton manchon.

Nous fîmes notre offrande, amie, et nous passâmes ;

Mais la gaîté s'était envolée, et nos âmes,

Gardèrent jusqu'au soir un souvenir amer.

Mignonne, nous ferons l'aumône cet hiver.

                     François Coppée (1842-1908)


Het Witte Elfenheksje

Commentaires

Bonsoir ma douce Nadine
Debienjolies violettes qu'accompagnet un superbe texte pleein de sentiments ,et plein de tristesse en pensant à tous ces sans abri,durant cet hiver qui a été si froid !!!
Merci ma puce pour ce texte qui nous rappelle de savoir donner à ceux qui n'ont rien
Bonne soirée ma belle
Gros bisous Méline

Écrit par : mel-and-tof | 28/03/2010

Bonsoir Nadine Magnifique texte, mais triste.
On rencontrera de plus en plus ces malheureux.
La société dans laquelle nous évoluons, ne fais pas de cadeaux aux plus démunis, que bien du contraire.
Bisous.

Écrit par : Mousse | 29/03/2010

Bonsoir ma douce Nadine
Oui je voulais dire aussi hier
Dans l'époque oû nous visvons ,les riches seront toujours plus riches et les pauvres toujours plus pauvres ,C'est triste d'en arriver Là
bonne soirée ma puce
Gros bisous Méline

Écrit par : mel-and-tof | 29/03/2010

Bon jour ma douce Nadine
Ce sera difficile de passer ç coté du chocolat ,comme tu dis c'est trop bon ,mais le m'arrêterai avant la crise de foie et je me ferai une "boldoflorine" mais chut il faut le dire à personne !!! je suis trop gourmande !
Bonne journée pascale ma puce avec mes plus gros bisous Méline

Écrit par : mel-and-tof | 04/04/2010

Les commentaires sont fermés.