29/03/2010

Ballade de printemps

reint withaar peinture hwe (477 x 318)

                             Peint par Reint Withaar

                  Ballade de printemps

Les jours ont abandonné leur aube de neige

De vent piquant, de brumes moites et de pluie.

Sous les rayons attiédis du soleil qui luit

La nature a revêtu son verdoyant sari.


Les oiseaux amoureux sifflent dans les taillis

Leur amour fidèle aux femelles alanguies.

Les jours ont abandonné leur aube de neige

De vent piquant, de brumes moites et de pluie.


Du plus petit jardin aux plus vastes prairies

Partout les fleurs reines se sont épanouies,

Déployant leur corolles au printemps qui sourit.

Les jours ont abandonné leur aube de pluie.

          Jacqueline Jacob - Levernois village


Het Witte Elfenheksje

28/03/2010

La petite marchande de fleurs

              violette 12

Le soleil froid donnait un ton rose au grésil.

Et le ciel de novembre avait des airs d'avril,

Nous voulions profiter de la belle gelée.

Moi chaudement vêtu, toi bien emmitouflée

Sous le manteau, sous la voilette et sous les gants,

Nous franchissions, parmi les couples élégants,

La porte de la blanche et joyeuse avenue,

Quand soudain jusqu'à nous une enfant presque nue

Et livide, tenant des fleurettes en main,

Accourut, se frayant à la hâte un chemin

Entre les beaux habits et les riches toilettes,

Nous offrir un bouquet de violettes.

Elle avait deviné que nous étions heureux

Sans doute, et s'était dit : " Ils seront généreux ".

Elle nous proposa ses fleurs d'une voix douce,

En souriant avec ce sourire qui tousse,

Et c'était monstrueux, cette enfant de sept ans

Qui mourait de l'hiver en offrant le printemps.

Ses pauvres petits doigts étaient pleins d'engelures.

Moi, je sentais le fin parfum de tes fourrures,

Je voyais ton cou rose et blanc sous la fanchon,

Et je touchais ta main chaude dans ton manchon.

Nous fîmes notre offrande, amie, et nous passâmes ;

Mais la gaîté s'était envolée, et nos âmes,

Gardèrent jusqu'au soir un souvenir amer.

Mignonne, nous ferons l'aumône cet hiver.

                     François Coppée (1842-1908)


Het Witte Elfenheksje

25/03/2010

Le printemps arrive enfin !

Voici un petit assortiment de plantes qui fleurissent en ce moment dans mon jardin !         Vive le printemps !!! Certaines de ces plantes sont très rares et protégées ...

Anémone hépatique leverbloempje hwe 1

crocus 2010 hwe 1

premier papillon 481x481 1

primevère acaule hwe

primevere elevée primula elatior 1 hwe

    scilles de sibérie hwe

violette  viola odorata hwe 1

C'est en nettoyant mes parterres que j'ai découvert les petites plantes en fleurs , cachées la plupart du temps en dessous des feuilles mortes ... Het Witte Elfenheksje

18/03/2010

Colloque sentimental

perce-neige en fleur 111

perce-neige en fleur 222

 Perce-neige en fleur  -  Galantus nivalus

    Décoration bleue plus papillon

Dans le vieux parc solitaire et glacé,

Deux formes ont tout à l'heure passé.

 

 Leurs yeux sont morts et leurs lèvres sont molles,

Et l'on entend à peine leurs paroles.

 

Dans le vieux parc solitaire et glacé

Deux spectres ont évoqué le passé.

 

_ Te souvient-il de notre extase ancienne ?

_ Pourquoi voulez-vous donc qu'il m'en souvienne ?

 

_ Ton coeur bat-il toujours à mon seul nom ?

Toujours vois-tu mon âme en rêve ? _ Non.

 

_ Ah ! les beaux jours de bonheur indicible

Où nous joignions nos bouches ! _ C'est possible.

  

_ Qu'il était bleu, le ciel, et grand, l'espoir !

_ L'espoir a fui, vaincu, vers le ciel noir.

 

 Tels ils marchaient dans les avoines folles,

Et la nuit seule entendit leurs paroles.

 

                        Paul Verlaine  (1844-1896)

perce-neige double 3

               Perce-neige double

Het Witte Elfenheksje 

13/03/2010

Les roses de Saadi

    éventail roses jaunes terminé hwe (451 x 477)

J'ai voulu ce matin te rapporter des roses ;

Mais j'en avais tant pris dans mes ceintures closes

Que les noeuds trop serrés n'ont pu les contenir.

 

Les noeuds ont éclaté. Les roses envolées

 Dans le vent, à la mer s'en sont toutes allées,

Elles ont suivi l'eau pour ne plus revenir :

 

 La vague en a paru rouge et comme enflammée.

Ce soir, ma robe encore en est tout embaumée...

Respires-en sur moi l'odorant souvenir

Marceline Desbordes-Valmore(1786-1859)

 

Het Witte Elfenheksje

09/03/2010

La nuit

     ciel étoilé 1 hwe

                          ciel étoilé 2

ciel étoilé  hwe

Portant dans ses bras nus ses deux enfants jumeaux,

Le Sommeil et la Mort, la Nuit pensive et douce

D'un vol auguste et calme, égal et sans secousse,

Glisse au-dessus des monts, des mers et des hameaux.

 

Sous ses longs voiles noirs étincelants d'émaux

Elle allaite ses fils, et de sa toison rousse,

 Astre au cieux, d'un torrent d' étoiles éclabousse

L'ombre, où son lait tombé verse l'oubli des maux.

 

Et des bleues oasis, où sont les caravanes,

 Aux balustres des tours, où perchent les cabanes

Des guetteurs, muezzins des froids climats du Nord,

 

Le vieux monde, hanté d'un peuple d'ombres vagues,

Comme un guerrier d' Homère au bercement des vagues

Sous les pas de la nuit se détend et s'endort.

                         Jean Lorrain (1855-1906)

           vincent-van-gogh- la nuit étoilée

                     La nuit  étoilée

                                      Vincent Van Gogh

Het Witte Elfenheksje 

05/03/2010

A méditer pour le respect des animaux !

" Tant qu'il n'étendra pas le cercle de sa compassion a tous les êtres vivants, l'homme ne trouvera pas de paix ! "

                          Docteur Albert Schweitzer

           ligne de garniture fleurs rose

" Le jour où l'on comprendra qu'une pensée sans langage existe chez les animaux, nous mourrons de honte pour les avoir enfermés dans les zoos et les avoir humiliés par nos rires."

                                            Boris Cyrulnik

ycheval05                    logo_actuanimaux

Lien pour sauver gratuitement des chevaux et autres animaux .

      Il suffit de cliquer sur actu animaux !

                           logo_secondechance
        

Het Witte Elfenheksje 

03/03/2010

Mignonne, allons voir si la rose...

rose sur carré de soie hwe cadre floue

          Mignonne, allons voir si la rose

          Qui ce matin avait déclose

          Sa robe de pourpre au soleil,

          A point perdu cette vêprée

          Les plis de sa robe pourprée,

          Et son teint au vôtre pareil.

 

          Las ! voyez comme en peu d'espace,

          Mignonne, elle a desus la place,

          Las, las ses beautés laissé choir !

          O vraiment marâtre Nature,

          Puisqu'une telle fleur ne dure

          Que du matin jusques au soir !

 

          Donc , si vous me croyez, mignonne,

          Tandis que votre âge fleuronne

          En sa plus verte nouveauté,

          Cueillez, cueillez votre jeunesse:

          Comme à cette fleur, la vieillesse

          Fera ternir votre beauté.

                  Pierre de Ronsard (1524-1585)

Het Witte Elfenheksje 

22:36 Écrit par Nadine dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : rose, soie, mignonne, vieillesse, pourpre, soleil, teint, jeunesse |  Facebook |

02/03/2010

Un petit air de printemps

Hyacinthe bleue bord bleu (475 x 628)hwe

Un peu de soleil et les hyacinthes qui dégagent leur parfum , il y a déjà comme un début de printemps dans l'air...

Het  Witte Elfenheksje

22:25 Écrit par Nadine | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : hyacinthes, parfum, printemps, soleil |  Facebook |