29/06/2010

Quelques fleurs blanches...

Fond vert fleurs blanches de mon jardin papillon (480 x 1600)

1. Cognasier - 2. Grande marguerite - 3. Séringat ou Jasmin des poètes - 4. Spirée blanche - 5. Ail des ours - 6. Fleurs de poirier - 7. Spirée ?

Het Witte Elfenheksje

25/06/2010

Le parfum

           RUMEUR HWE (394 x 395)

                        Le parfum

Lecteur, as-tu quelquefois respiré

Avec ivresse et lente gourmandise

Ce grain d'encens qui remplit une église,

Ou d'un sachet le musc invétéré ?


Charme profond, magique, dont nous grise

Dans le présent le passé restauré !

Ainsi l'amant sur un corps adoré

Du souvenir cueille la fleur exquise.


De ses cheveux élastiques et lourds,

Vivant sachet, encensoir de l'alcôve,

Une senteur montait, sauvage et fauve,


Et des habits, mousseline ou velours,

Tout imprégnés de sa jeunesse pure,

Se dégageait un parfum de fourrure.

                Charles Baudelaire (1821-1867)


Het Witte Elfenheksje

19/06/2010

Le vieux et son chien.

parchemin 2 (480 x 640)

mes trois chiens hwe (480 x 619)

         1. Poupette     2. molly      3. Lola

Het Witte Elfenheksje

22:52 Écrit par Nadine dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : chien, laid vieux, amour, yeux, pierre menanteau |  Facebook |

14/06/2010

Violon d'adieu

violon (480 x 338)

Vous jouiez Mendelssohn ce soir-là ; les flammèches

Valsaient dans l'âtre clair, cependant qu'au salon

Un abat-jour mêlait en ondulement long

Ses rêves de lumière au châtain de vos mêches.


Et tristes, comme un bruit frissonnant de fleurs sèches

Eparses dans le vent vespéral du vallon,

Les notes sanglotaient sur votre violon

Et chaque coup d'archet trouait mon coeur de brêches.


Or, devant qu'il se fût fait tard, je vous quittai,

Mais jusqu'à l'aube errant, seul, morose, attristé,

Contant ma jeune peine au lunaire mystère,


Je sentais remonter comme d'amers parfums

Ces musiques d'adieu qui scellaient sous la terre

Et mon rêve d'amour et mes espoirs défunts.

                       Emile Nelligan (1879-1941)


Het Witte Elfenheksje

08/06/2010

Quelques roses ...

quelques roses  (480 x 718)hwe

23:32 Écrit par Nadine dans Photos de mon jardin | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : moineau, branche, rose, epine, feuille |  Facebook |

05/06/2010

Le temps des cerises

cerisier (480 x 360)hwe

                           russell john 1745-1806,Petite fille aux cerises louvre

                 Petite fille aux cerises

                           Russel John (1745-1806)

                                        Musée du Louvre

                    Le temps des Cerises

Quand nous chanterons les temps des cerises...

Et gai rossignol et merle moqueur

Seront tous en fêtes

Les belles auront la folie en tête

Et les amoureux du soleil au coeur

Quand nous chanterons le temps des cerises

Sifflera bien mieux le merle moqueur


Mais il est bien court le temps des cerises

Où l'on s'en va deux cueillir en rêvant

Des pendants d'oreilles...

Cerises d'amour aux robes pareilles

Tombant sous la feuille en gouttes de sang...

Mais il est bien court le temps des cerises

Pendants de corail qu'on cueille en rêvant !


Quand vous en serez au temps des cerises

Si vous avez des chagrins d'amour

Evitez les belles !

Moi qui ne crains pas les peines cruelles

Je ne vivrai pas sans souffrir un jour...

Quand vous en serez au temps des cerises

Vous aurez aussi des chagrins d'amour !


J'aimerai toujours le temps des cerises

C'est de ce temps-là que je garde au coeur

Une plaie ouverte !

Et Dame Fortune, en m'étant offerte

Ne saurait jamais calmer ma douleur ...

J'aimerai toujours le temps des cerises

Et le souvenir que je garde au coeur !


              Paroles de Jean-Baptiste Clément

        Musique originale d'Antoine Renard


Het Witte Elfenheksje

01/06/2010

La nature (A Aurore)

peinture (480 x 437)

                             Peint par Reint Withaar


                            
La nature est tout ce qu'on voit,

Tout ce qu'on veut, tout ce qu'on aime.

Tout ce qu'on sait, tout ce qu'on croit,

Tout ce que l'on sent en soi-même.


Elle est belle pour qui la voit,

Elle est bonne à celui qui l'aime,

Elle est juste quand on y croit

Et qu'on la respecte en soi-même.


Regarde le ciel, il te voit,

Embrasse la terre, elle t'aime.

La vérité c'est ce qu'on croit

En la nature c'est toi-même.

                                               George Sand

Het Witte Elfenheksje