22/07/2010

Le dernier rendez-vous

 

Les romantiques en bleu.jpg
Le dernier rendez-vous

Lorsque tu seras vieux et que je serai vieille,
Lorsque mes cheveux blonds seront des cheveux blancs,
Au mois de mai, dans le jardin qui s'ensoleille,
Nous irons réchauffer nos vieux membres tremblants...

Et comme chaque jour je t'aime davantage
- Aujourd'hui plus qu'hier et bien moins que demain -
Qu'importeront alors les rides du visage,
Si les mêmes rosiers parfument le chemin...

C'est vrai, nous serons vieux, très vieux, faiblis par l'âge,
Mais plus fort chaque jour je serrerai ta main,
Car vois-tu, chaque jour je t'aime davantage :
Aujourd'hui plus qu'hier et bien moins que demain !...

Nous nous regarderons, assis sous notre treille,
Avec des yeux remplis des pleurs de nos vingt ans...
Lorsque tu seras vieux et que je serai vieille,
Lorsque mes cheveux blonds seront des cheveux blancs !

Rosemonde Gérard (1871-1953

Het Witte Elfenheksje

 

Commentaires

Bonsoir ma douce Nadine
Quel merveilleux poême ,je l(ai appris quand j'étais jeune et ton image est superbe !
J’ai été en panne d’internet en coupure intermitente pratiquement toute la journée et de plus je ne suis toujours en réglage de mon blog
Aujourd’hui cela a été la galère !!!
Toutes mes excuses pour venir si tard
A bientôt !
Gros bisous Méline

Écrit par : mel-and-tofm | 22/07/2010

Bonjour Nadine,
Très beau texte qui en dit long sur la "fusion" d'un vieux couple.
Qu'importe les rides, qu'importe tout le reste, seul la fait de na pas pouvoir vivre l'un sans l'autre compte.
L'Amour avec un grand A, beaucoup le recherche ... peut le trouve ...
Bonne journée, bisous.

Écrit par : Electron libre | 23/07/2010

Des sentiments qui durent et grandissent avec l'âge, c'est un concept un peu noyé dans cette société du tout jeter ! Et pourtant, que d'émotions pour ceux qui ont la patience de se regarder vieillir et de continuer à s'aimer ! Bon week-end, Nadine

Écrit par : Saravati | 24/07/2010

Bonsoir Nadine,
Tout le monde connait une partie d'une strophe de ce merveilleux poème, mais comme moi, je n'en connaissais pas l'entièreté, ni son auteur. C'est avec gratitude que je te remercie de me l'avoir fait connaître. Il est magnifique...un peu comme je vois vieillir mon couple...et tout ses souvenirs.
Plein de belles pensées remplies de toute mon amitié
Fanchon

Écrit par : Françoise | 25/07/2010

Bonjour chère Nadine,

Je ne pouvais plus mettre de commentaire depuis la semaine dernière.
Enfin, à mon grand étonnement c'est réparé !
Je connais ce poème, je l'adore.
Tu trouves toujours de belles images.
Un régal chez toi.
J'espère que tu vas mieux.
Bonne semaine ma chère Nadine, qu'elle soit douce et remplie de bonnes choses.
Je t'embrasse bien fort.

Écrit par : Mousse | 26/07/2010

Bonjour chère Nadine,
J'ai lu chez Julie pour les gifs, quelle complication.
Pour tes textes, je t'explique comment je fais.
Quand tu veux mettre une image, tu as deux choix
Depuis un fichier ou depuis l'url, tu choisis l'url.
Tu vas dans Google et tu fais ton choix de gif, avec ta souris, tu cliques droit et tu choisis l'adresse de l'image et dans la barre tu copies l'adresse et tu viens la mettre dans l'url.
Tu n'oublies pas de cocher à l'endroit où tu veux que le gif apparaisse !
Pour les colonnes, c'est plus compliqué.
J'espère que tu auras compris.
Bonne journée.
Doux bisous.

Écrit par : Mousse | 27/07/2010

Les commentaires sont fermés.