13/10/2010

L'après-midi sur la grève

 

femme en bleu 1.jpg

 

Douceur du sable chaud ! Plénitude ! Paresse !

On savoure à longs traits l'immense après-midi.

Mon corps, que mon esprit s'imagine engourdi,

Gît sur le sable, heureux, délié du sevrage :

Quelles fêtes, le grain délicat de la plage,

L'embrun, les flaques d'or, les rubans de varech,

L'odeur du large ! Il n'est plus mien. Il joue avec

Ces grands êtres, le vent, le ciel, la mer, la terre;

Il retrouve leur beau langage élémentaire,

Que l'esprit, tout guindé sur l'abstrait n'entend plus.

Du rire des cailloux roulés par le reflux

Au bond des flots rentrant dans la grotte qui gronde,

Il écoute le chant des premiers jours du monde,

Ravi de se savoir si neuf et primitif,

D'être tiré du même fond que le récif

Ou du même tissu que l'onde aux vertes moires;

Il n'est plus chair, il n'est plus sang : il est mémoire.

Fernand Dauphin

 

Het Witte Elfenheksje

Commentaires

Le joli poème que vous avez choisi nous fait déjà rêver au prochain été et aux vacances.

L'automne, en cachette , nous les prépare déjà.

Amitiés,

Marc

Écrit par : marc charlier | 18/10/2010

Petit coucou ....Jolies images

Écrit par : martine | 20/10/2010

Bonjour chère Nadine,
Avec ce temps gris, ton poème embellit un peu ma journée.
Comme toi, par moment j'ai le cafard, je pense que c'est la saison.
J'ai lu tes commentaires chez Julie et je te donne entièrement raison.
Ces tops m'agacent au plus haut point, les awards, je n'en parle pas.
Je n'irai pas voir et encore moins m'inscrire.
Skynet, c'est le jardin d'enfants et je pense qu'ils aiment les disputes, car ces tops, sont d'un ridicule et engendrent la discorde.
J'ai demandé chez Skynet qu'ils ne fassent plus de top.
Le plus con, c'est celui des commentaires. Il parait qu'un tas de gens pleuraient après ce top, je devine qui...
Quand aux awards, ils n'auront pas beaucoup d'amateurs.
Bref, je fais mon blog et je ne m'occupe pas de toutes ces salades.
Je passe chez Julie pour voir s'il n'y a pas de nouveautés concernant les blogs.
Il reste encore beaucoup de lacunes.
Pour en revenir à nos moutons, tu choisis toujours bien tes images.
Reprenons courage ma douce Nadine, restons zen.

Écrit par : Mousse | 02/11/2010

Je passe te faire un petit coucou.
Que ta journée soit douce.
Bisous

Écrit par : Mousse | 03/11/2010

Bonjour chère Nadine,
Tu sais la meilleure, Méline me fait des misères, devine pourquoi ?
Pour les commentaires bien sûr....
Je ne m'occupe plus de ragots depuis bien longtemps.
Je laisse dire, c'est mieux, elle se lassera bien un jour.

Écrit par : Mousse | 04/11/2010

Les commentaires sont fermés.