02/09/2011

La pervenche

pervenche.JPG

Pâle fleur, timide pervenche,

Je sais la place où tu fleuris,

Le gazon où ton front se penche

Pour humecter tes yeux flétris

 

C'est dans un sentier que se cache

  Sous ses deux bords de noisetiers,

Où pleut sur l'ombre qu'elle tache

La neige des blancs églantiers.

 

L'ombre t'y voile, l'herbe égoutte

Les perles de nos nuits d'été,

Le rayon les boit goutte à goutte

Sur ton calice velouté.

 

Une source tout près palpite,

Où s'abreuve le merle noir,

Il y chante, et moi j'y médite

Souvent de l'aube jausqu'au soir. 

 

Ô fleur, que tu dirais des choses

A mon amour, si tu retiens

Ce que je dis à lèvres closes

Quand tes yeux me peignent les siens !

Alphonse De Lamartine (1790-1869)

 

 

Het Witte Elfenheksje

12:10 Écrit par Nadine dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : pervenche, yeux, aube, alphonse de lamartine |  Facebook |

Commentaires

Douce pervenche, si dicrète mais si bien chantée par Lamartine.

Il est vrai qu'elle avait séduit son âme romantique.

Amitiés,
Marc

Écrit par : charlier | 03/09/2011

Bonsoir Nadine

il savait l'écrire..ces beaux mots

bon week-end
bisous

Écrit par : nays | 08/10/2011

Bonsoir Nadine

quel talent d'écriture Monsieur Lamartine :o))
bon week-end Nadine
bises

Écrit par : nays | 08/10/2011

Bonsoir,
j'aime beaucoup le bleu, mais ton blog c'est bie plus que de la couleur, je viens de regarder l'article sur le tissage, c'est vraiment très interressant ce que tu montres, de superbes machines
Je te souhaite une agréable soirée;
Amicalement (J-Claude)

Écrit par : J-Claude | 16/11/2011

Bonjour ma douce,
Je viens te souhaiter une heureuse année, pleine de bonheur et de gaieté.
Sois heureuse et en bonne santé.
Je t'embrasse bien fort.

Écrit par : Mousse | 01/01/2012

Bonjour chère Nadine,
Décidément tu n'as pas de chance, je te comprends.
Je ne supporte pas quand le PC ne va pas, c'est énervant.
C'est certainement ton antivirus.Moi j'ai Avast, j'en suis contente, la seule chose c'est qu'il y a une dame qui me casse les bonbons deux fois par jour, je sursaute à chaque fois, elle dit la base virale est mise à jour.
A part cela, j'en suis contente et c'est gratuit un an.
L'année prochaine je l'achète, tu as un an gratuit je trouve cela bien, tu peux voir si c'est bon ou pas.
Le précédent, même certains blogs, il stoppait, je ne pouvait plus m'y rendre.
C'est bien de ne pas laisser passer les virus, mais il ne faut pas exagérer.
Tu vas te lancer dans la rénovation, il faut bien, chez moi, on vient de terminer, je te comprends vivre dans un chantier c'est lassant.
Courage, bon week-end, bisous.
J'espère que tu posteras bien vite.

Écrit par : Mousse | 07/01/2012

Les commentaires sont fermés.