14/09/2010

La porte du jardin

escalier de jardin.jpg

Dessin de Penny Parker

 

Aujourd'hui j'ai fermé la porte du jardin

Je ne supporte plus le parfum de mes roses

Et le chant des oiseaux a comme quelque chose

Qui me rappelle trop le joli baladin

 

La saison est finie et il est reparti

Je suis dans son herbier parmi ses aventures

Souvenir épinglé avec désinvolture

A peine une saison à peine un graffiti

 

Le temps passe et demain que serai-je pour lui

Un écho dans le soir un sanglot dans la nuit

Quelques mots dans le vent échappés de ses lèvres

 

Viennent briser ce coeur je reviendrai demain

Et déjà il est loin emporté par sa fièvre

La terre est son chemin je deviens son lointain

 

Marie Claude Come

 

Het Witte Elfenheksje

 

08/09/2010

Cendrillon

cendrillon.jpg

Le sable à coups de vent mouillé

Crie et saigne contre les vitres

Renfermées sur un temps rouillé

Que le passant perdu évite

 

Avec la nuit d'étranges rires

Toutes craquante en plein délire

Là-bas la maison sur la dune

Vieillit aux frissons de la brume

 

Du bois foncé meubles rustiques

Cuivres dorés, anachroniques

Tapis de laine et de velours

Où se noient les bruits les plus lourds

 

Mais qui aux fenêtres aveugles

Se penche et regarde le soir

Mais qui écoute sans rien voir

Dans la tempête qui beugle

 

Nul ne frappe plus à la porte

Les soeurs de Cendrillon sont mortes

Et la voilà triste et rêvant

A l'inconnu le bel amant

 

Tout bas sanglote une princesse

Seule sans prince et sans jeunesse

Tout bas gémit l'algue qui meurt

Aux rives des milles douleurs

 

L'amour est vêtu de haillons

Et s'endort dans ma cheminée

Aurai-je une marraine fée

Qui me contera Cendrillon

 

Marie-Claude Come

 

Het Witte Elfenheksje