31/01/2011

L'orchidée

DSCN0465.JPG

DSCN0466.JPG

Je me réveille, dans tes yeux, tel le soleil,

En t'apportant la lumière des merveilles,

En te restant à jamais fidèle et présent,

Car je suis tombé sous ton envoûtement.


Comme pour une magnifique fleur de serre

Tu as besoin d'une intense et suave chaleur,

Je suis là, je t'arrose de tous les bonheurs,

Pour que dans mon coeur tu prennes terre.


Pour toi, je ferais germer un immense amour,

J'en prendrais grandement soin chaque jour,

Sans limites, je m'abandonnerais éternellement,

Mon coeur est à toi, il est attiré tel un aimant.


Illusion Perdue

Het Witte Elfenheksje

DSCN0469.JPG

Cette orchidée bleue le restera seulement deux ou trois ans, après elle deviendra blanche !

30/01/2010

L'amoureuse

                        photo nostalgie

         Elle est debout sur mes paupières

         Et ses cheveux sont dans les miens,

         Elle a la forme de mes mains,

         Elle a la couleur de mes yeux,

         Elle s'engloutit dans mon ombre

         Comme une pierre sur le ciel.

 

         Elle a toujours les yeux ouverts

         Et ne me laisse pas dormir.

         Ses rêves en pleine lumière

         Font s'évaporer les soleils,

         Me font rire, pleurer et rire,

         Parler sans avoir rien à dire.

                           Paul Eluard (1895-1952)

Het Witte Elfenheksje

22:43 Écrit par Nadine dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : paul eluard, soleils, lumiere, cheveux, paupieres, mains |  Facebook |