04/09/2010

Conclusion

bague bleue.jpg

J'ai rêvé les amours divins,

L',ivresse des bras et des vins,

L'or, l'argent, les royaumes vains,

 

Moi, dix-huit ans, Elle, seize ans.

Parmi les sentiers amusants

Nous irions sur nos alezans.

 

Il est loin le temps des aveux

Naïfs, des téméraires voeux !

Je n'ai d'argent qu'en mes cheveux.

 

Les âmes dont j'aurais besoin

Et les étoiles sont trop loin.

Je vais mourir soûl, dans mon coin.

 

Charles Cros (1842-1888)

 

Het Witte Elfenheksje

 

11/04/2010

Les coquillages

                  coquillage bleu

                       Les coquillages

Chaque coquillage incrusté

Dans la grotte où nous nous aimâmes

A sa particularité.


L'un a la pourpre de nos âmes

Dérobée au sang de nos coeurs

Quand je brûle et que tu t'enflammes ;


Cet autre affecte tes langueurs

Et tes pâleurs alors que, lasse,

Tu m'en veux de mes yeux moqueurs ;


Celui-ci contrefait la grâce

De ton oreille, et celui-là

Ta nuque rose, courte et grasse ;


Mais un entre autres, me troubla.

                                             Paul Verlaine

Het Witte Elfenheksje