22/07/2011

Musée du textile à Renaix (Ronse)

Entrée du musée du textil renaix.JPG

entrée n2.JPG

Entrée du musée...

démonstration 1.JPG

démonstration n2.JPG

Montage trame jacquart demonstration 3.JPG

Montage du fils de trame pour faire du tissu jacquard ...

reconstitution d'une pièce du 19ème siècle 1.JPG

DSCN0955 n2.JPG

DSCN0956 n3.JPG

 

DSCN0957 n4.JPG

 Au 19ème siècle, les quartiers ouvriers contrastaient vivement avec les villas cossues des patrons du secteur textile. Le travail à domicile était propre à la ville de Renaix. Très souvent le métier à tisser occupait tant d'espace, que l'ensemble de la famille se retrouvait confinée sur quelques mètres carrés. On travaillait, mangeait et dormait dans une seule pièce, il n'était pas rare que plusieurs petites habitations se partagent les mêmes sanitaires.

Très souvent, les petites habitations étaient la propriété des patrons. Ces maisonnettes étaient généralement construites juste à côté de l'usine ou de la résidence du patron. C'est ainsi que sont apparues les cités. Renaix compte encore beaucoup de cités de ce type. En général, on leur attribuait le nom du propriétaire terrien, comme par exemple la cité Bara, Gijselings ou Snoeck.

A partir de 1922, des quartiers composés de maisons plus grandes et plus récentes virent le jour. Ce furent les premiers projets de logements sociaux.

photo ancienne des cités dortoir 19ème siècle n6 recadrée.jpg

sabotier 1.JPG

sabotier 2.JPG

Dans la cour intérieure, une saboterie authentique a été reconstituée.

La plupart des ouvriers de Renaix travaillaient dans l'industrie du textile. Toutefois Renaix comptait également des artisans et des petits commerçants, tels que des sabotiers, des boulangers, des cordonniers et des tailleurs...La présence d'une fabrique de navettes est propre à la ville de Renaix. On y produisait non seulement des navettes, mais également des bobines, des dévidoirs, et autres pièces en bois de machines textiles.

Het Witte Elfenheksje

 

12/04/2011

Espace Gutenberg (Wambrechies excursion 2ème partie)

Gutenberg : Une époque et ses inventions

Né à  Mayence vers 1397, Johann Gensfleisch dit Gutenberg appartenait à une famille d'orfèvres. Il vécu à Strasbourg de 1434 à 1444 où il effectue en secret avec divers associés de nombreuses expériences, notament sur les caractères mobiles fondus et d'amélioration de l'impression. L'idée de "composition" étant dans l'air, Gutenberg dut comprendre bien vite que l'avenir du procédé résidait dans l'utilisation de lettres métaliques assemblées. Il dut revenir à Mayence vers 1446 et y installe son atelier d'imprimerie, en association avec le finacier Johann Fust et le célèbre calligraphe Peter Schroeffer.

 

DSCN0532 presse.JPG

Vers 1448 Gutenberg invente la typographie en combinant l'utilisation des caractères mobiles en relief et une presse à imprimer en bois, conçue sur le modèle des pressoirs à vis des vignerons. Il met également au point une encre plus épaisse que celle utilisée pour écrire. Il imprime ses premiers feuillets - des indulgences - pour les autorités religieuses.

En 1452, il est le premier imprimeur à se lancer dans une production de livres imprimés en série "la Bible de 42 lignes " en deux tomes de 648 et 638 pages, imprimées à 250 exemplaires. Afin de mener cette gigantesque entreprise, Gutenberg fit construire 3 presses à imprimer et s'entoure de 18 collaborateurs efficaces. Suite à ce travail et ne pouvant rembourser ses dettes, il est ruine. Il perd le procès intenté par ses associés, ceux-ci s'emparent de son matériel et continuent son oeuvre. Gutenberg poursuivi seul son activité d'imprimeur et fut anobli en 1465.

Il mourut le 3 février 1468 inconscient de la réelle portée de son invention... Il eu le temps de former quelques élèves qui répandent l'art typographique. Partout en Europe, les imprimeries se multiplient. La diffusion rapide de la connaisssance, rendue possible par l' imprimerie, contribuera à l'émergence de la Renaissance, à la révolution technologique et à la Réforme protestante.

 

DSCN0536 exemplaire tirage avec presse ancienne.JPG

Document imprimé avec la presse ci-dessus

DSCN0533 livres miniatures.JPG

DSCN0534 documents anciens.JPG

DSCN0535 calligraphie sur parchemin.JPG

Documents sur parchemin

Het Witte Elfenheksje

08/03/2011

Je suis en repos

Je suis en repos de carnaval , mais j'ai raté mon déguisement ... J' ai voulu me déguiser en schroumpfette mais j'ai raté la coloration , je n'ai que la jambe droite qui est bleue ...

Je suis tombée pour la xéme fois au début du mois et je ne me suis pas ratée , conclusion rechercher les causes de ses chutes à répétition , car cette fois-ci je suis obligée de me reposer ,de marcher le moins possible de ne pas rester debout trop longtemps... même la position assise me donne des crampes ...

Het Witte Elfenheksje

15:15 Écrit par Nadine dans Texte insolite | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

24/02/2011

Le renard

Le renard fait des dégâts dans les poulaillers, je n'entendrais plus le chant de mon petits coq ni ne mangerais encore des oeufs frais de ma petite poule. (Elle pondait deux oeufs par jour!)  Aussi longtemps que le renard rôde ce ne sera pas la peine d'en racheter d'autres. HuilenHuilenHuilen

renard,poulette,coq,oeufs

Het Witte Elfenheksje

 

17:40 Écrit par Nadine dans Texte insolite | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : renard, poulette, coq, oeufs |  Facebook |

06/01/2011

Les mains dans le cambouis...

 

DSCN0453.JPG

 

Hier matin , pas de chance... pas de chauffage, une chance il ne gèle pas ! Je vous entend déjà, keskecequeca... C'est tout simplement une partie amovible du chauffage central au milieu duquel se trouve le gicleur qui lui est englué de suie collante ... Mauvaise combustion du mazout par mauvais mélange air -mazout. Les causes sont multiples ... Et les bons chauffagistes ne courent pas les rues . Mon chauffagiste ayant pris sa pension , je cherche désespérément un bon ...Donc d'abord tenter de résoudre le problème moi-même... Ca c'est une des joies de la femme seule ! Bon ,pour le moment ça chauffe !!! Alors les filles qui dit qu'on a besoin d'un homme !!!

Het Witte Elfenheksje

02/10/2010

Jeux de Mots

Beaux jeux de mots avec les villes et villages de Wallonie !

A LIRE LENTEMENT... Oufti !!!

Visite de la Wallonie...!


- Je lis une bande de Ciney, mais sans mes lunettes :

- Je Limal.

- Tu Dinant ville aujourd'hui ?

- Non, je Sautin repas.

- Quand Gedinne sous cette chaleur, je digère mal :

 

- ça commence par des Petit-Roeulx.

- Et ça se termine par des Pessoux ma robe

- A, c'est ça l'Eau d'Heure que Jumet  hier...!

- Evite le bouillon...Mellery ça constipe.

 

- Tu vois Michel ce soir ?

- Huy, j'espère qu'il sera moins Ronquières.

- Doische comprendre que tu ne résistes pas Aubel organe ?

- Dison que tous les Bousval, mais il casse la Baraque-Michel !

- Ca a duré des Plombières ...!

- Pourtant, je l'ai prévenu :

 

- " Pour Daussoulx, je t'emmène dans mon nid d'Houyet,

- Mais pas plus d'une heure, Oupeye un supplèment ".

- Mais il sait comment Marche-les-Dames.

 

- Il m'a chatouillé le Saint-Géry.

- Emines de rien, quand il Mormont Lobbes d'Oreye,

- J'en reste Bouge Beez.

- Le Gosselies dans mes pensées.

 

- J'ai fini par craquer :

- " Si Tubize ma petite Bioul untre mes jambes, je te fais crédit. "

- Alors, il se glisse Soumoy et je m'affale de tout mon Poix-sur-Lomme.

- Hamois !

- C'est Trooz !

 

- Je chante la Messancy !

- Moi, Jemelle pas boulot et sentiment.

- Je me fais payer Alleur.

- C'est pas mon type d'homme, pas assez Libramont goût.


- D'ailleurs, je ne suis pas une Porcheresse, mais ce genre

- de romantique, ma Châtelet effraye !

- Mettet allures de Brunehaut Loncin attirent les violents.

- Si quel'un me donne une Pesche, je lui en Rendeux !

 

- J'aime pas Leignon.

- Moi non plus : si un homme m'a Cognelée, je le Recogne !

- Je sais pas comment il te Baisy-Thy, mais t'as vu Tamines ?

- Assesse de te moquer !!!

 

- J'ai pompé trop de Membre-sur Semois,

- il faut que je Marcq une pause pour Yvoir clair.

- A 14 ans, ses Saint-Servais déjà !

- Les vieux sont en rut comme Lasne au Pâturages !

- Autre chose que notre Albert Theux,

 

- avec son Marchin Trembleur.

- Arrête ton Charleroi Bande Tellin Chanpion !

- Il paraît que c'est un Thon-Sanson maquillage.

- Son Mariembourg d'autres, mais il se confesse comme

- son Fraire au Temploux à l'église avant la Granmetz.

 

Het Witte Elfenheksje

00:00 Écrit par Nadine dans Texte insolite | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : villages, wallonie |  Facebook |